Newsroom

Décryptage

Comment développer votre trésorerie avec le leaseback ?

comment développer votre trésorerie avec le leaseback ?

La solution du leaseback est idéale si vous avez besoin d’accroître votre trésorerie et que vous êtes propriétaire de vos biens de production. Effectivement, il permet d’obtenir des liquidités dans l’instant tout en développant vos investissements et tout cela avec un contrat flexible. C’est un vrai levier pour votre croissance. Dans cet article, vous connaîtrez le fonctionnement du leaseback et aussi pourquoi il peut être intéressant à mettre en place pour votre société industrielle.

1. Comment fonctionne le leaseback ?

Quelle est la définition du leaseback

La méthode de financement du leaseback est aussi appelée sale and leaseback ou cession-bail en français.

Le leaseback permet à une entreprise propriétaire de céder à une autre ses biens d’équipements. Celui-ci est utilisé par la société dans le cadre d’une location pour en bénéficier dans l’instant. Pour faire simple, vous passez de propriétaire à locataire tout en gardant le bien disponible et en développant votre trésorerie. Vous pouvez donc avoir des liquidités pour investir.

Comment cela se met-il en place ?

Tout d’abord, la société A cède un bien à une société de financement (Chetwode ou l’un de ses partenaires financiers par exemple). Puis, cette société de financement signe un contrat de location avec l’entreprise A qui peut si elle le souhaite mettre l’actif à disposition de l’entreprise B sous réserve d’accord préalable de la société de financement, devenue propriétaire de l’actif. Et enfin, lorsque le contrat se termine, la société A (ou le cas échéant la société B) peut récupérer son actif en levant l’option d’achat.

Pour mettre ce type de schéma en place, il faut préalablement analyser différents éléments de faisabilité : tout d’abord le bien d’équipement doit correspondre en termes de valeur au montant de financement recherché, par ailleurs le locataire (société A ou B) doit pouvoir souscrire au crédit (capacité juridique et économique) et enfin la structure de l’opération de financement doit permettre de gérer et compenser les risques qui lui sont inhérents.

A qui s’adresse le leaseback ?

Le leaseback concerne toutes les entreprises (celles de différentes catégories, tailles ou encore formes juridiques) notamment celles, plutôt saines financièrement qui ont des besoins de financement alternatif pour optimiser leur trésorerie sans avoir recours à l’endettement bancaire ou encore pour revaloriser leur bilan. Cela convient très bien aux PME et ETI industrielles par exemple.

Que permet-il de financer ?

Le leaseback peut financer des biens d’équipement pour différentes structures aussi bien les industries, l’automobile par exemple, puis les outillages comme le matériel de chantier ou encore l’immobilier comme les bureaux l’hôtellerie ou les entrepôts ou encore les véhicules.

2. Pourquoi le leaseback permet d’améliorer votre trésorerie ?

Actuellement, la tendance à la servicisation se développe. En effet, un bien a une valeur surtout par rapport à son utilisation et non pas dans le fait de le posséder.

Le leaseback est une solution pour différentes raisons :

Pour renouveler rapidement votre trésorerie

Le financement en leaseback permet d’améliorer votre trésorerie rapidement, en effet, dès le contrat signé, vous aurez accès à des liquidités qui seront remboursées par la suite par les loyers que vous payerez. Vous augmentez ainsi votre fonds de roulement.

Pour mieux investir

Avec le leaseback vous pourrez développer vos investissements sans bloquer l’accès à vos liquidités dans l’immédiat. Il vous sera ainsi possible de mettre en place des investissements matériels ou immatériels facilement. Puis, vous pourrez développer de nouveaux marchés ou investir dans des machines plus innovantes. Vous serez ainsi plus compétitif.

Pour réduire votre endettement et mieux équilibrer votre bilan

Les fonds levés par le biais d’une opération de leaseback avec un investisseur alternatif n’entreront pas dans l’endettement bancaire et permettront par ailleurs le cas échéant de rembourser certaines dettes. Selon vos normes comptables ces fonds seront ou non comptabilisés en endettement de votre société.

Pour conserver vos biens

De plus, vous pourrez garder la jouissance de votre bien, via le contrat que vous avez signé avec l’entreprise de financement et le reprendre à la fin de celui-ci. Cela n’impactera pas vos cycles de production. Aussi, ce type de financement permet une grande flexibilité avec le contrat de location qui lui est associé.

Pour améliorer vos impositions

Et aussi, avec la déduction des loyers perçus (comptabilisés en charges), cela atténuera l’imposition de votre bénéfice. C’est donc une opération qui pourra le cas échéant optimiser votre fiscalité. Inversement l’opération initiale de vente de l’actif pourra générer une plus-value imposable (ou réduire une perte si votre entreprise est en situation déficitaire).

3. Comment mettre en place facilement un financement en leaseback ?

Nous, Chetwode, sommes spécialisés dans le financement industriel et nous avons mis en place plus de 150 financements pour environ 1 milliard d’euros. Nous sommes experts en opérations de leaseback.

Nous pouvons mettre en place pour vous un contrat de location selon la durée souhaitée. La cession est rapide et peut générer des liquidités selon vos besoins.

 

Pour conclure, le leaseback peut être une solution financière pertinente si vous êtes propriétaire d’un bien d’équipement et si vous avez besoin d’augmenter votre trésorerie. Pour en savoir plus sur nos solutions de financement d’équipements, vous pouvez cliquer ici.

La revue de presse de la finance industrielle

Inscrivez-vous à notre newsletter