Newsroom

Le glossaire de la finance

Qu’est-ce que la restructuration de dettes dans le domaine industriel ?

Qu’est-ce que la restructuration de dettes dans le domaine industriel ?

La restructuration de dettes peut être une solution si vous n’arrivez pas à rembourser vos dettes, si vous manquez de trésorerie ou encore si vous souhaitez anticiper pour améliorer votre résultat financier. L’endettement des entreprises en France est en évolution et notamment avec la crise du Covid, cela s’est accru. Il est indispensable pour une entreprise industrielle de savoir y faire face. Nous verrons dans cet article la définition de la restructuration de dettes, pourquoi ou quand la mettre en place dans votre entreprise et quels sont les points de vigilance à prendre en compte pour la négociation.

I. Qu’est-ce que la restructuration de dettes ?

La restructuration de dettes est une technique juridique et financière qui permet aux entreprises industrielles de renégocier et réorganiser leur endettement, notamment pour diminuer leurs remboursements et leurs charges d’intérêts. Cela peut prendre différentes formes comme une modification de taux d’intérêts, une prolongation des délais de remboursement ou encore une renégociation des échéances de remboursement avec les créanciers. Cette solution peut être indispensable si l’entreprise ne peut pas rembourser ses dettes (le fameux « mur de la dette »), selon ce qui a été convenu avec les créanciers. En effet, l’entreprise peut avoir subi différentes problématiques comme une diminution du nombre de commandes, un problème de gestion financière ou encore une concurrence qui s’est développée.

La restructuration de dettes peut ainsi aider l’entreprise à retrouver une stabilité et à poursuivre ou reprendre son développement.

Cependant, cette solution est à prendre avec précaution car elle peut engendrer des coûts financiers importants pour les industriels (commissions d’intervention, hausse des taux etc). Les créanciers pourront de leur côté être amenés à accepter une renégociation de la valeur nominale de leurs créances par exemple.

2. Pourquoi mettre en place une restructuration de dettes et comment cela se passe-t-il ?

Dans un premier temps, l’entreprise industrielle peut envisager une restructuration de dettes car elle ne bénéficie pas assez de trésorerie.

Il est ainsi possible de mettre en place des négociations pour allonger la durée pour les remboursements de la dette afin de réduire le montant des annuités.

De plus, il est possible de mobiliser certains actifs notamment avec la solution du sale and leaseback en vendant l’immobilisation (machines, stocks, immeubles etc) via un intervenant comme Chetwode. L’entreprise pourra ainsi obtenir plus de liquidités tout en utilisant l’actif et en conservant une option d’achat. Bien sûr, il est recommandé d’anticiper l’échéance de la dette concernée pour une négociation dans de bonnes conditions.

Dans un second cas, l’entreprise peut mettre en place une restructuration de dettes même si elle n’a pas de problème financier. Elle peut par exemple profiter des périodes de taux bas pour améliorer la structure et les conditions de son endettement et donc son résultat financier. Ou bien, l’entreprise peut grouper ses emprunts pour que la gestion soit plus simple. Elle peut aussi favoriser la création d’un syndicat bancaire qui centralise en les remplaçant différents contrats par un seul contrat. Cela peut entraîner un remboursement par anticipation dont les éventuelles pénalités devront être négociées.

3. Quels sont les critères à prendre en compte dans la négociation ?

  • Le niveau minimum de trésorerie à assurer pour les placements avec la banque, les conditions financières attachées à la renégociation (pénalités, frais de remboursement anticipé et/ou de mise en place, taux, durée etc)
  • Les accords prévus dans la convention en termes de ratio (capacité de remboursement, frais…)
  • Les éventuels apports des associés et actionnaires avec ou sans convention de blocage
  • Les termes et conditions en cas de non-respect des obligations
  • Les protocoles d’exécution ou de non-exécution (carve-out, waivers …) avant de réaliser un investissement

Pour conclure, si votre entreprise industrielle a besoin de restructurer ses dettes, nous pouvons vous accompagner notamment dans les solutions de sale and leaseback. En effet, un accompagnement peut être opportun pour votre entreprise car cette opération peut engendrer des coûts financiers importants si elle n’est pas bien mise en place. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter toutes nos solutions ici.

La revue de presse de la finance industrielle

Inscrivez-vous à notre newsletter