Newsroom

Glossaire de la finance

Qu’est-ce que les fonds propres d’une entreprise ?

Qu’est-ce que les fonds propres d’une entreprise ?

Aujourd’hui, de nombreuses PME de moins de 50 millions de chiffre d’affaires n’ont pas assez de fonds propres. Les fonds propres sont pourtant un gage de confiance pour les banques, une réserve pour financer vos projets et une sécurité en cas de crise financière. Les fonds propres représentent un des critères pour analyser si votre entreprise est solvable notamment en calculant le niveau de fonds propres en fonction des dettes financières.

Vous trouverez dans cet article, la définition des fonds propres pour une entreprise ainsi que leur intérêt et aussi comment les obtenir et les analyser.

1. Quelle est la définition des fonds propres pour une entreprise ?

La définition des fonds propres

Vos fonds propres (nommés de même “capitaux propres”), sont des capitaux incorporés directement au passif de votre entreprise. Ils représentent la totalité de vos ressources et sont un indicateur de la valeur financière de votre société. Les fonds propres sont transmis par vos actionnaires ou sont engendrés également par les bénéfices de votre entreprise. Ainsi chaque année, lorsque votre société établit le bilan de ses bénéfices, elle en donne une partie aux actionnaires et l’autre est gardée pour renforcer vos fonds propres, notamment pour pouvoir investir à l’avenir.

La composition des fonds propres

Les fonds propres sont élaborés de la manière suivante:

  • Votre capital social : les apports en capitaux de vos actionnaires et de vos associés lors de la création de votre entreprise.
  • Votre résultat net de l’exercice : cela correspond à tous les gains et à toutes les pertes au cours de votre exercice comptable.
  • Vos réserves : les bénéfices accumulés au cours de vos exercices comptables précédents et non distribués sous forme de dividendes peuvent être résumés de la manière suivante : certaines réserves sont obligatoires (réserves légales) et d’autres sont optionnelles (réserves statutaires).
  • Votre report à nouveau : cela représente les bénéfices accumulés qui ne sont pas distribués sous forme de dividendes. Après que la réserve est comblée, les bénéfices peuvent être mis en place dans le report à nouveau.

Où sont-ils placés dans le bilan ?

Vos fonds propres sont inscrits dans votre bilan comptable au passif. Ils sont constitués de la manière suivante : tout d’abord, les capitaux propres (capital, réserve, report à nouveau…) puis dans un deuxième temps, les autres fonds propres, qui ne concernent pas toutes les entreprises (émissions de titres participatifs, avances conditionnées de l’état…).

2. Quels sont les avantages pour votre entreprise d’avoir des fonds propres ?

Les bénéfices concernant les fonds propres pour votre entreprise

  • Tout d’abord, cela finance votre activité surtout au moment du démarrage de l’entreprise, notamment grâce au capitaux propres. Ces éléments permettent de soutenir les premières années de l’entreprise si, au début, elle ne génère pas assez de flux de trésorerie.
  • Puis, elle sécurise les tiers. Un montant conséquent assure une garantie pour les investisseurs ou encore les fournisseurs…Cela permet de légitimer votre activité.
  • De plus, plus votre entreprise à de capitaux propres, moins elle devra faire appel à l’endettement et plus elle pourra faire front en période de crise.
  • Et également, les fonds propres permettent de souscrire un prêt bancaire. En effet, ils donnent un bon reflet de la solvabilité de l’entreprise. Et peuvent être la base d’un calcul de capacité d’emprunt. Plus votre entreprise a de capital en fonds propres plus sa capacité de crédit est élevée.
  • Et enfin, ils peuvent être redistribués aux associés (dividendes) s’ils sont positifs.

 

Les risques s’il n’y a pas assez de fonds propres

  • Tout d’abord, le prêt bancaire est plus difficile, et parfois impossible à obtenir pour votre entreprise
  • Puis, la continuité de votre activité ne pourra éventuellement pas être assurée. Il peut y avoir dépôt de bilan.

3. Comment augmenter les fonds propres de votre entreprise ?

Les différentes manières d’augmenter vos fonds propres

  • Tout d’abord, la première manière et la plus « naturelle » est de réaliser des bénéfices et de les garder pour les investir.
  • Au-delà, il est possible de faire une levée de fonds avec l’entrée de nouveaux actionnaires. Ces nouveaux associés peuvent être vos proches (« love money » généralement jusqu’à 50 000 €) ou encore, vous pouvez intégrer un business angel (jusqu’à 1 000 000 €) qui vous aidera aussi en vous accompagnant. Et aussi, vous pouvez faire appel à des fonds d’investissement (plus d’1 000 000 €), avant de vous tourner vers les marchés financiers (introduction en Bourse par exemple).

Pourquoi augmenter vos fonds propres ?

Cela pourra vous permettre de financer la croissance de votre entreprise pour l’avenir. Si les prêts bancaires et les aides ne sont pas possibles car vous passez un cap de développement impliquant un changement de business model ou un développement sur de nouveaux marchés, vous pouvez penser à augmenter vos fonds propres avec une levée de fonds. Une telle levée vous permettra ensuite ou en parallèle de lever de la dette auprès de banques ou de fonds de dette spécialisés. Cet effet de levier vous assurera la disponibilité des fonds nécessaires à votre plan de développement.

Comment procéder ?

Faire appel à investisseurs, peut s’avérer complexe. Vous pouvez venir vers nous pour toutes questions, nous vous aiderons à mettre en place un projet solide.

4. Comment analyser les fonds propres de votre entreprise ?

L’analyse de vos fonds propres vous permettra de discerner s’ils sont positifs ou négatifs.

Les fonds propres négatifs sont ceux qui sont inférieurs à la moitié de votre capital social. Ce qui signifie que votre entreprise a des difficultés financières. Cela n’est pas très sécurisant pour les créanciers. Une assemblée générale doit ainsi être organisée pour reconstituer les fonds propres.

Si vos fonds propres sont au-dessus de la moitié de votre capital social, ils sont positifs.  Ils sont une indication de votre solidité financière même s’ils n’en sont pas la garantie absolue.

 

 

Pour conclure, nous pouvons dire que les fonds propres reflètent en partie la santé financière d’une entreprise. Il est ainsi primordial de bien consolider vos fonds propres et de prendre de bonnes décisions les concernant. Si vous souhaitez avoir un avis d’expert sur vos fonds propres, nous serons très heureux de pouvoir vous accompagner.

La revue de presse du financement industriel

Inscrivez-vous à notre newsletter