Financement pendant la crise : quelles alternatives au PGE et aux crédits bancaires ?

La recherche de financement constitue un enjeu majeur pour les TPE et PME, afin de supporter leurs dépenses d’équipements ou d’investissement en dépit de la crise sanitaire qui les frappe de plein fouet.

Avec la fin du moratoire sur les crédits bancaires et le remboursement du PGE qui se profile, les dirigeants des entreprises, s’ils s’accordent sur l’efficacité des mesures d’accompagnement mises en place pendant la crise sanitaire, notamment le prêt garanti par l’Etat (PGE), s’inquiètent de la manière dont elles vont devoir gérer l’après, avec la reprise du calendrier des échéances de paiement. Ils redoutent que certaines entreprises, dont le modèle économique est pourtant tout à fait viable, ne puissent faire face au mur de dettes qui les attend. En effet, avec un remboursement du PGE prévu dès mars 2021, certaines entreprises dont l’activité n’aura pas suffisamment redémarré pourraient se retrouver en difficulté.

Dans ce contexte particulièrement tendu, les solutions de financement proposées par les fonds de dettes, notamment les financements sur actifs et sur stocks, apparaissent comme une alternative et un relais efficaces au PGE et autres crédits bancaires. D’autant que selon une étude du cabinet Redbridge, les relations avec les banques commencent à se tendre, notamment pour les entreprises ayant eu recours au PGE. De plus, beaucoup craignent que les banques, dont les bilans sont grevés de volumes très importants de PGE et qui font face à une hausse des défauts d’emprunteurs, n’aient plus les mêmes capacités à financer les entreprises qu’avant la crise.

Depuis 2004, ChetWode soutient les entreprises industrielles dans leurs projets de développement (digitalisation, développement de nouveaux produits, modernisation de l’outil de production, croissance externe …), par la mise en place de financements d’actifs, sous forme de leasing , de sale and leaseback ou encore de prêts collatéralisés par des équipements productifs, de stockage et de transport ou encore par des stocks de matières premières et produits finis.

Très attentives à l’impact de la crise sur l’activité des entreprises, les équipes de ChetWode sont pleinement mobilisées pour les accompagner non seulement dans l’anticipation des conséquences de ce choc, mais également dans la recherche de solutions de restructuration de leur endettement existant pour surmonter les difficultés économiques et financières à venir. Mobiliser les postes de l’actif du bilan et continuer ainsi à investir pour l’avenir même s’il est incertain apparaît donc comme une solution positive pour surmonter la crise actuelle !

Posted in Actualités.